Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Défendre le projet de réhabilitation de l'étang de Berre (13) | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Défendre le projet de réhabilitation de l'étang de Berre (13)

Note à Madame la ministre de l'Ecologie

Date de publication : 15/02/2013

 

Une délégation du Gipreb s'est rendue le jeudi 17 janvier, au ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie afin de défendre le projet de réhabilitation de l'étang de Berre.

L'occasion de rappeler à la ministre Delphine Batho la nécessité de s'engager dans une démarche de restauration du milieu aquatique sous peine de se retrouver une nouvelle fois condamnée par l'Europe pour non atteinte du bon état écologique selon la Directive Cadre sur l'Eau. Que ce soit l'étang de Berre ou l'étang du Bolmon, ces masses d'eau sont classées en rouge (« pas bon ») au regard des enjeux de la DCE. Les résultats de la diminution des rejets de la centrale EDF, confirmant les analyses des experts scientifiques, sont décevants et sans réelle portée sur le milieu.

La Commission européenne, comme les élus ou les riverains du pourtour de l’étang de Berre, pourraient parfaitement demander une réouverture du contentieux sur la pollution de l’étang de Berre sur la base des dispositions déjà mobilisées ou en invoquant d’autres dispositions environnementales d’origine européenne. La directive-cadre sur l’eau recèle des possibilités particulièrement intéressantes concernant l’étang de Berre. L’Etat français aurait donc tout intérêt à reconnaître sa responsabilité environnementale et prendre des réelles dispositions pour la réhabilitation de l’étang de Berre. Il s’agit de permettre la réparation des dommages causés par l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Saint-Chamas.

Le Gipreb souhaite aujourd'hui qu'un programme de travail soit mis en place associant les acteurs locaux aux services ministériels afin de définir les modalités de financement et le calendrier des actions à engager pour mener à bien le projet de dérivation des rejets EDF vers le Rhône.

Concernant la réouverture du tunnel du Rove, après avoir constaté l'inertie des services de l'Etat et de ceux du Grand port maritime de Marseille, les élus attendent de la Ministre des actes forts et concrets pour le démarrage rapide des travaux.

 

La délégation était composée :

  • de son Président, le sénateur-maire de Berre l'Etang, Serge Andréoni,
  • du Président du Comité d'étang, le député-maire de Châteauneuf-les-Martigues, Vincent Burroni,
  • de la Conseillère régionale, Annick Delhaye
  • du Président du Conseil scientifique, Olivier Radakovitch
  • du Président de la Coordination de l'étang marin, Bernard Niccolini
  • du directeur du Gipreb, Raphaël Grisel

 

  • En savoir plus

Télécharger le dossier (ci-contre)