Etang de Biguglia : une semaine parmi les grenouilles (2B)

Du 4 au 9 juin 2012, les polyphonies des amphibiens corses ont attiré plus de 240 visiteurs

 

Plusieurs partenaires ont répondu à l’appel lancé par la réserve naturelle de l’étang de Biguglia dans le cadre de la manifestation « Fréquence grenouille » destinée à sensibiliser   le public en faveur de la protection des zones humides et des amphibiens. Durant toute une semaine, petits et grands, passionnés ou simples curieux, familles et scolaires ont pris d’assaut l’écomusée du Fortin.

Légende de l’illustration : « Atelier créatif autour du cycle vital de la grenouille »
Crédit photographique : RNEB

 

Le Département de la Haute-Corse et ses partenaires s’engagent pour la préservation des zones humides

Du 4 au 9 juin 2012, le Département de la Haute-Corse – gestionnaire de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia et propriétaire du plan d’eau – l’Office de l’environnement, le Conservatoire d’espaces naturels (CEN Corse) ou encore le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de la Haute-Corse (CAUE 2B) ont mobilisé leurs moyens et leurs compétences pour offrir un large choix d’activités s’adressant à tous les publics. Objectifs de ce programme commun ayant comme théâtre le plus vaste étang côtier de l’île : faire découvrir et faire comprendre l’importance des zones humides, l’intérêt de leur biodiversité et la nécessité de leur préservation, mais aussi encourager les comportements éco-citoyens respectueux du site classé et de son environnement protégé tout en sensibilisant les visiteurs aux enjeux du développement durable. 

 

La réserve naturelle : une classe à ciel ouvert

De nombreuses animations ont composé le programme de cette semaine placée sous le signe de la grenouille et du crapaud. Encadrés par les agents de la réserve naturelle, les élèves de plusieurs classes  ont observé, identifié puis classé les différentes espèces d’amphibiens qu’ils ont pu rencontrer le long des canaux alimentant l’étang en eau douce. Des ateliers en salle, avec manipulation de maquettes éducatives et animations pédagogiques multimédia via un tableau interactif, ont utilement complété les découvertes effectuées sur le terrain. Du lundi au vendredi, plus de 150 scolaires, en provenance des écoles maternelles et primaires du département mais aussi des collèges, ont ainsi défilé sur les sentiers aménagés. Ils ont également investi l’écomusée du Fortin avec la bénédiction de leurs enseignants venus chercher auprès de la réserve naturelle un support concret leur donnant la possibilité de mettre en pratique une partie du contenu des programmes de l’Education nationale.  

 

Variété et diversité des publics touchés

Le samedi, rendez-vous avait été donné à 15h à l’écomusée que l’on pouvait d’ailleurs visiter librement ou en compagnie d’un guide. Venues en famille, 90 personnes ont pu profiter gratuitement de l’ensemble des animations concoctées par les partenaires de l’opération. Pour les plus jeunes : ateliers créatifs, sonores et musicaux autour de la grenouille. Pour les passionnés de biologie : ateliers pédagogiques sur l’anatomie, le cycle de vie et les prédateurs des batraciens. Pour les plus grands : projection du DVD « Les dents de la mare », court métrage décapant sur le fabuleux destin de la larve du dytique, grande consommatrice de têtards ; exposition ayant pour thème la protection des milieux où vivent amphibiens et reptiles et distribution gratuite du « Guide de détermination des amphibiens de Corse », fruit d’une collaboration entre les CAUE 2B et 2A, la DREAL de Corse et le CEN Corse. 

 

La fièvre du samedi soir

Grâce au soutien de l’Office de l’environnement, qui a apporté également sa contribution à la prise en charge des frais de transport des scolaires, un goûter très convivial a pu être offert aux participants en fin d’après-midi. Une pause bienvenue qui a permis aux visiteurs de reprendre des forces avant d’entamer la phase plus « sportive » du programme. Dans la soirée, c’est une véritable fièvre de la découverte et du savoir qui s’est emparée des inscrits à la sortie nocturne encadrée conjointement par un agent du pôle culturel de la réserve et par un animateur du CEN Corse. Observation à la lampe frontale et écoute des différentes espèces d’amphibiens dans leur milieu naturel ont enchanté petits et grands. Bien que n’étant pas encore inscrites au patrimoine mondial, les polyphonies des grenouilles de Berger, rainettes, discoglosses et crapauds verts ont sans doute achevé de convaincre le public présent de la nécessité de préserver les zones humides, et avec elles la faune et la flore qui leur sont associées, car elles constituent des milieux de vie indispensables à l’équilibre de la planète. Bref, le message est passé…

  

Légende de l’illustration : « Crapaud vert… ou prince charmant ? »
Crédit photographique : F. Lavail
 
 
  • Contacts
Georges VALENTINI
Chef de service
Département de la Haute-Corse
Direction des Interventions Départementales
Réserve naturelle de l’étang de Biguglia
 
 
Ecomusée du Fortin – Route de l’étang
20600 FURIANI
Tél : 04 95 33 55 73
Courriel : gvalentini@cg2b.fr
 
 
 

  

Légende de l’illustration : Vue sur le Fortin
Crédit photographique : A.Gauthier