Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Les Envies Rhônements 2015: invente ou disparaît ! | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Les Envies Rhônements 2015: invente ou disparaît !

Appel à soutien et mobilisation pour ce festival camarguais le 31 octobre 2014

Date de publication : 15/09/2014

 

Associant art, science et environnement, la biennale des Envies Rhônements est devenue au fil des années l’incontournable rendez-vous de tous ceux qui s’intéressent à la nature et à la culture, à l’avenir du moustique Camarguais ou à celui du Pôle Nord !

Reconnu innovant et pionnier dans son domaine, ce festival est porté par le Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue, depuis 1999 en association avec de nombreux acteurs et partenaires de Camargue.

Le jury du Prix Pôle-relais lagunes méditerranéennes avait d’ailleurs sélectionné cette initiative atypique à deux reprises en 2011 puis en 2013.

Si depuis leurs débuts, les Envies Rhônements n’ont cessé d’inventer de nouvelles formesd’échanges entre culture et nature, de nouvelles relations aux publics comme les randonnées artistiques nocturnes, les Guinguettes à Paroles ou les Binômes artistes/scientifiques, ce que l’on sait moins, c’est que le festival est contraint de réinventer une grande partie de ses financements à chaque édition.

Cette manifestation a assidûment fonctionné avec des budgets contraints, trop souvent non pérennes et le premier acte se joue en 2015.

En effet pour 2015, l’affaire s’avère encore plus complexe que d’habitude dans ce contexte budgétaire serré que nous subissons tous : le volet culture du Plan Rhône se raréfie et les lignes culturelles sont dorénavant moins la priorité des structures liées à la protection de la nature.

 

Une réunion de mobilisation programmée le 31 octobre 2014

Aujourd’hui, c’est avec ses partenaires que le Citron Jaune cherche des solutions permettant de continuer à travailler au corps le lien culture/nature, de perpétuer cette ambition artistique singulière et de réduire les incertitudes de l’édition 2015.

 

Une structuration nouvelle et ambitieuse tenant compte de la nouvelle donne territoriale, économique et culturelle : concentrer le festival sur un site et faire battre le cœur de l’événement dans un lieu référencé, rassembler les propositions artistiques sur un nombre de soirées limité (deux ou trois), lancer une bourse à idée, questionner les stratégies de communication et l’implication des publics, animer un projet européen qui renforcera la manifestation dès 2017, élaborer une façon d’agenda 21…

 

Décideurs, partenaires, gestionnaires de l’environnement, inventeurs, créateurs, scientifiques, spectateurs, c’est à vous que nous nous adressons !

Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 31 octobre 2014 pour en parler, avec à l’ordre du jour :

  • Des mécènes zélés !
  • Des bénévoles motivés !
  • Un ralentissement avéré !
  • Des choix artistiques et sociaux assumés !
  • Un financement participatif déterminé !
  • Un horizon 2021 formalisé !

 

Incertitudes sur la durée, la taille, les lieux du festival, mais les artistes sont là, dans les starting block et de plus en plus nombreux à s’intéresser aux questions d’environnement.

Alors « small is beautifull » ou « to big to fail », l'incertitude persiste mais nous œuvrons pour qu"une 14ème édition des Envies Rhônements se déroule fin juillet 2015 autour de la thématique « Ecouter le paysage ».

Pour nous rejoindre à cette réunion, n’hésitez pas à contacter le Centre National des Arts de la Rue.

 

  • Contact 

Françoise Léger, directrice artistique du Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue

info@lecitronjaune.com / lesenviesrhonements@gmail.com

04 42 48 40 04

 

  • En savoir plus

www.lecitronjaune.com

Retour sur la 13ème édition des Envies Rhônements 2013