Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Retour sur le comité de suivi du PNA Cistude en région PACA du 22 janvier 2016 | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Retour sur le comité de suivi du PNA Cistude en région PACA du 22 janvier 2016

Rencontre organisée par le CEN PACA

Date de publication : 19/02/2016

La déclinaison régionale PACA du PNA Cistude a été lancée en 2011, rassemblant des chercheurs et de nombreux gestionnaires de zones humides dont ceux des milieux lagunaires de PACA.

L’ensemble des actions figurant dans la stratégie régionale de ce PNA ont été engagées, permettant d’avancer sur le volet des connaissances et  répartition régionale de l'espèce, ainsi que sur le volet sensibilisation des publics aux enjeux de conservation de l’espèce.

 

Cartes de répartition et de sensibilité de la Cistude

Parmi les retours sur ces actions lors de ce dernier comité de suivi, il a été rappelé qu’une quinzaine d’études, d'inventaire et de suivi ont été menées entre 2011 et 2015, complétant la première carte de répartition présentée en 2013.

Un focus sur trois de ces études a permis de valoriser les travaux menés sur les sites de la Bélugue (stage de Tatiana Fuentes Rodriguez,  Tour du Valat), les Salins d’Hyères (stage de Kathleen Perrot qui a été présenté par Matthieu Lascève, TPM) et la Roque d'Anthéron sur un suivi de ponte via des mini-GPS.

Concernant les cartes de sensibilité de l’espèce, il a été précisé qu’un travail débuté en 2015 par le CEN PACA sera complété à la mi 2016 d’une méthodologie nationale qui définira les niveaux de sensibilité. Celle-ci est actuellement portée en partenariat par le coordinateur national du PNA (CEN Savoie), la SHF et un groupe d’experts.

>>Il ressort de ces divers travaux que les populations actuelles de la Camargue et de la Provence cristalline (Maures-Estérel au sens large) ne semblent pas menacées. Il en va autrement des populations isolées des Alpes-Maritimes, du Vaucluse, de l’ouest du Var, et des Bouches-du-Rhône, hors Camargue.

 

Sur le volet suivi et régulation des populations de tortues à tempes rouges en milieu naturel, le site des vieux salins d’Hyères étant propice au test de limitation de la population de Tortues de Floride, a permis de nombreuses captures de cette espèce en 2013 puis en 2015. De même les Amis des Marais du Vigueirat, ont pu tester plusieurs moyens de capture de la Tortue de Floride sur les marais de Meyranne en 2014 et 2015. Il en ressortait que la cage "Fesquet" est le piège le plus efficace puisque plus de 80 % des captures l'ont été avec ce type de piège.

 

Actions de centralisation des informations et de transfert de connaissances

Concernant ce volet, 37 rapports d'étude ou de stage ont été envoyés au centralisateur de la littérature grise (Claude Nottebaert) sur la période 2011-2015. Cette synthèse est à venir et sera transmise prochainement par Cédric Roy à l’ensemble du réseau de suivi de la Cistude.

 

Sur le plan de la sensibilisation du grand public, la SOPTOM a démarré en 2015 des animations à destination des scolaires avec l’acquisition d’une mallette pédagogique (jeu basé sur la vie de la cistude) ainsi que deux maquettes réalistes d’une Cistude et d’une Tortue de Floride.

 

Vers une phase 2 du PNA ?

Un PNA « deuxième phase » est potentiellement prévu pour les prochaines années. Il s’agirait de cibler la mise en œuvre d’actions prioritaires. Le COPIL national étant prévu le 2 février 2016, des informations sur la suite y seront présentées.

 

  • Contact
Cédric Roy, animateur de la déclinaison régionale du PNA Cistude en PACA.
CEN PACA - Pôle Biodiversité Régionale
Tél. : 04 92 34 40 10