Signature du troisième contrat de l’étang de Salses-Leucate

Une nouvelle étape

Date de publication : 25/01/2017

Après deux contrats successifs (1998 – 2003 / 2006 – 2010) et trois années de collaboration intense entre partenaires institutionnels et professionnels concernés par la qualité des eaux de la lagune de Salses-Leucate et ses zones humides, le 3e contrat de l’Etang de Salses-Leucate a été signé le 7 novembre 2016, à Port Leucate, sous l’égide de Michel Py, Maire de Leucate, Président du syndicat RIVAGE et président de la Commission Locale de l’Eau.

La signature du troisième contrat de l’étang de Salses-Leucate est une nouvelle étape sur un chemin déjà bien engagé. En effet, avec ses 5400 ha, ses environnements géologiques divers (les Corbières, la Plaine du Roussillon, le lido), et sa richesse exceptionnelle (paysages, faune, flore, habitats naturels divers, au cœur d’un bassin versant de 180km2), la lagune de Salses-Leucate est l’une des plus préservées de la Région. La vigilance à l’égard de ses milieux aquatiques, de ses zones humides, des activités économiques qui lui sont liées (agriculture, conchyliculture, aquaculture, tourisme) n’est donc pas un sujet nouveau : depuis plus de 20 ans, la Commission Locale de l’Eau (animée par le syndicat RIVAGE depuis 2004) et l’ensemble de ses acteurs investis – Etat, Agence de l’Eau, Région, départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, communes (Leucate, Caves, Treilles, Fitou, Le Barcarès, Salses-le-Château, St-Hippolyte, St Laurent de la Salanque, Opoul-Périllos), EPCI (Grand Narbonne, Perpignan Méditerranée, Salanque méditerranée), syndicats de bassin (RIVAGE, SMNPR), socioprofessionnels, ont fixé ensemble les orientations stratégiques du territoire, via le SAGE (élaboré en 2004, révisé en 2015) et ses outils opérationnels. Deux contrats d’étang préalables ont ainsi permis de réaliser les travaux nécessaires à l’amélioration de la qualité des eaux de la lagune.

Aujourd’hui, la signature du 3ème contrat d’étang par l’ensemble de ces partenaires, après trois années de travail collectif, va permettre d’aller encore plus loin dans la préservation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques associés, tout en prenant en compte l’économie locale. Ce programme d’actions concrètes, volontaires et concertées est décliné en 4 volets, 7 objectifs et 45 actions, validé le 25/03/2016 par le Comité d’Etang.

Il s’agit de continuer à diminuer les apports de polluants directs, de mener un travail approfondi sur les apports diffus (agricoles ou non agricoles), de mettre en œuvre la Stratégie de Gestion des Zones Humides, mais aussi de mieux connaître les milieux, et de gérer durablement le territoire.

Michel PY a rappelé que l’ensemble des opérations prévues, dont certaines sont en cours, représentant un montant global de 10,6 millions d’euros, ne pourraient se concevoir sans « un nécessaire travail collectif » ni sans l’ensemble des partenaires financiers, en particulier l’Agence de l’Eau, la Région, les Départements, l’Etat et l’Europe, avant de conclure devant l’ensemble des partenaires et professionnels : «L’Etang est le siège d’activités économiques importantes, qui est aussi un environnement naturel d’exception, riche de zones humides, de milieux aquatiques et de biodiversité; merci à vous tous de veiller, par votre investissement, au bon état de ses eaux ! »

 

  • Contact

Laurence FONBONNE, rivage@mairie-leucate.fr, 04 68 40 02 02

 

  • En savoir plus

Site Internet du syndicat mixte RIVAGE