Concertation face au changement climatique sur le site des "Etangs et marais des salins de Camargue" (13)

Retour sur une action du projet Fondation de France "Ensemble, gérons notre environnement"

Date de publication : 24/11/2015

L’acquisition par le Conservatoire du littoral des « Etangs et marais des salins de Camargue » constitue un changement important dans la perception de ces espaces anciennement salicoles par les habitants de Salin de Giraud.

Si la quasi-totalité des usages est maintenue dans le cadre de la gestion du site, les changements de paysage sont très importants, notamment dans la partie Sud soumise aux aléas des entrées marines. La gestion salicole maintenait des espaces très artificialisés (enrochements littoraux, digues, pistes, aménagements hydrauliques, installations électriques de pompage, etc…). L’abandon de la maintenance des digues frontales enrochées dans les années 2000 conduit inexorablement à des entrées marines de plus en plus impactantes depuis 2013. Elles conduisent à une inexorable dégradation de l’ensemble des digues et pistes situées au Sud de la digue à la mer. Les saliniers assimilent ce choix de gestion intégrant la notion de recul stratégique face à la mer comme un abandon de ces espaces qu’ils ont souvent façonnés depuis des décennies via la compagnie des Salins du Midi…

Le Parc naturel régional de Camargue (associant le Conservatoire du Littoral et les co-gestionnaires du site que sont la SNPN – Réserve nationale de Camargue et la Tour du Valat) a mené une concertation spécifique à Salin de Giraud d’octobre 2013 à octobre 2015 dans le cadre d’un appel à projets de la Fondation de France « Ensemble, gérons notre environnement ».

Cette concertation, menée sur le moyen terme, a permis progressivement de rendre compréhensible aux habitants les choix de gestion du site, notamment vis-à-vis de l’avancée de la mer qui se concrétise néanmoins aussi par d’incontestables bénéfices environnementaux en reconnectant notamment le réseau lagunaire à la mer.

Un groupe de travail d’une trentaine de membres a été créé et s’est réuni tous les mois à Salin de Giraud de manière conviviale dans deux des bars-restaurants du village. Ce groupe composé d'habitants représente au mieux la diversité sociale du village (âge, origine socio-professionnelle),et intègre très régulièrement des personnes ressources extérieures au village venant en appui aux réflexions (ingénierie du Parc ou des collectivités, office du tourisme, acteurs culturels, etc…).

Ce groupe piloté par des habitants de Salin et les équipes du Parc a travaillé notamment sur la conception de projets concrets de valorisation touristique et culturelle du village, en lien avec son patrimoine socio-culturel et architectural et son patrimoine naturel. Les objectifs de valorisation éco-touristique de la notice de gestion des « Etangs et marais des Salins de Camargue » ont été présentés au groupe de travail qui a élaboré des projets de découverte de l’environnement à partir de Salin ou de la Bélugue (découverte à pied, en vélo ou à cheval).

Ainsi, en 2015, un aménagement spécifique de cheminement dans le village a été réalisé  et inauguré lors de la Fête du Parc naturel régional de Camargue en octobre 2015. Un aménagement d’éco-interprétation entre Salin et l’étang du Fangassier (via Tourvieille et la ruine de la Vignole) est à l’étude.

Le Parc naturel régional de Camargue et les membres du groupe réfléchissent aux possibilités de maintenir ce processus de concertation autour des projets de développement du village en lien avec les espaces naturels. Plusieurs pistes sont à l’étude mais il apparait évident à tous de poursuivre cette réflexion concertée à l’échelle d’un territoire aux nombreux enjeux environnementaux.

  
Crédit photo : Jean Roché

 

  • Contact

Stéphan ARNASSANT

Responsable du pôle "Biodiversité et patrimoine naturel"

Parc naturel régional de Camargue

Mas du Pont de Rousty 13200 Arles

tel: 04 90 97 10 40