Contrôle de la Jussie sur le canal du Vigueirat - Réhabilitation pilote - Pays d’Arles (13)

 

Planification des travaux de 2012 à 2014

 

Depuis 2001, les jussies, Ludwigia spp, (plantes exotiques envahissantes) se sont progressivement installées sur le canal du Vigueirat du pont des entre 2 (Mas Thibert) jusqu’à l’étang du Landre, de même qu’à l’amont et à l’aval de cette zone. Leur présence en amont du canal du Vigueirat remonte à une dizaine d’années, mais c’est probablement le faucardage des nénuphars pratiqué sur ce canal qui a provoqué la dissémination de la jussie en aval.

 

L’envahissement exponentiel des zones humides et des canaux par la jussie présente des menaces à plusieurs niveaux : perturbation de la gestion hydraulique des marais et augmentation du risque d’inondation, perte de diversité biologique par modification du biotope et compétition avec les espèces autochtones, menaces sur les activités économiques : l’élevage, la pêche, la chasse, le tourisme, et la production industrielle.

Un contrôle de ces herbiers s’avère donc nécessaire.

 

Les connaissances et différentes études menées par l’Association Les Amis des Marais du Vigueirat ont permis de définir les usagers et gestionnaires du canal. Suite à une concertation avec les différentes structures gestionnaires du canal du Vigueirat, il a été décidé que l’ensemble du canal du Vigueirat devrait être traité.

 

La localisation ainsi que les gestionnaires du canal du Vigueirat (cliquer sur la carte pour l’agrandir).

 

Bleu : Association du Vigueirat Central de Tarascon (Eyragues à Fontvieille) / Orange : Association de Dessèchement des Marais d’Arles (Fontvieille à Mas Thibert) / Vert : Association des Amis des Marais du Vigueirat (Mas Thibert au Landre) / Rose : Grand Port Maritime de Marseille.

 

 

Partenaires du programme

 

L'association Les Amis des Marais du Vigueirat est le bénéficiaire, maître d’œuvre et maître d'ouvrage du programme. D’autres partenaires interviennent dans la maîtrise d’œuvre dont la Tour du Valat (volet scientifique de l’opération), la Fédération pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques des Bouches-du-Rhône, le Grand Port Maritime de Marseille, l’Association des pêcheurs Arles Saint-Martin-de-Crau pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques.

 

L’association l’Art du Trait est le partenaire du volet atelier de valorisation de la jussie sous forme de papier. Le CPIE Rhône-Pays d’Arles est le partenaire du volet communication.

D’autres partenaires (dont les  propriétaires riverains) figurent dans ce projet (voir la liste dans le document à télécharger).

 

Le principal partenaire financier du programme est l’Europe dans le cadre du FEDER. D’autres partenaires ont été sollicités tels que la région PACA, le département des Bouches du Rhône, la DREAL PACA, l’Agence de l’eau RM&C, la Ville d’Arles, le Conservatoire du Littoral, l’Etat (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) et l’ACCM (Communauté d'Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette).

 

Objectifs du programme 2012-2014

 

Le programme a été amorcé a la fin de l'année 2011, ses objectifs sont les suivants :

  • La réduction forte de la jussie, sur les 80 km du canal du Vigueirat (d’Eyragues à l’embouchure de l’étang du Landre) pour permettre à terme le contrôle régulier et routinier des herbiers de jussie par les acteurs de la gestion du canal.
  • La mobilisation des différents acteurs de la gestion de ce territoire et leur implication dans le programme de lutte contre la jussie, notamment pour pérenniser l’action.
  • Le transfert de méthodologies et de techniques de lutte contre les jussies, ainsi que l’arrêt des mauvaises pratiques de lutte (faucardage, traitements chimiques). En particulier par la diffusion d’informations sur la lutte contre les jussies et la sensibilisation des acteurs des territoires touchés et des territoires susceptibles de l’être.
  • La recherche de débouchés et d’utilisations pour les jussies arrachées.

 

 

Méthodologie de travail 

 

L’objectif principal de ce projet est de réduire mécaniquement l’envahissement par la jussie des canaux du Vigueirat, du Colmatage et du Centre-Crau, à l’aide d’un bateau arracheur. Equipé de bras mécaniques, ce bateau arrache la jussie du canal.

La jussie est ensuite récupérée par un camion aidé d’une pelle mécanique équipée de pince, puis déposée sur une aire de séchage. Après 1 mois de séchage, une solution d’eau salée est pulvérisée sur la jussie pour la brûler. (cf tableau de planification des travaux page 11 du document).

 

Ensuite, un contrôle régulier et manuel de ces canaux pourra ainsi être mis en oeuvre chaque année. Ainsi, la colonisation du canal par les herbiers de jussies pourra être maintenue par des moyens limités et réalisé par les acteurs habituels de la gestion des canaux.

 

Bateau arracheur équipé d’un bras de relevage et d’une fourche (Photo Fédération de Pêche de Loire Atlantique)

 

Le descriptif des travaux est dans le document mis en téléchargement ci-après : Base documentaire du Pôle-relais lagunes

 

Vers une valorisation des déchets d’arrachage de jussie : l’atelier « Papier de jussie »

 

L’un des objectifs de ce programme est également de rechercher de possibles débouchés et réutilisations des jussies arrachées. Il est possible de réutiliser les fibres pour confectionner du papier.

L’association L’Art du trait souhaite mettre en place un atelier pilote de développements techniques pour la gestion des déchets végétaux (cf. Annexe 6).

 

La jussie arrachée et fraîche est récupérée et mise dans des bacs de fermentation. Une fois fermentées elles sont défibrées, la pulpe de jussie ainsi obtenue passe ensuite sous presse pour obtenir un pâton qui est mis en séchoir jusqu’au stockage.

 

Télécharger le dossier technique : Base documentaire du Pôle-relais lagunes

 

  • Contact 
Marine Pascal

Gestionnaire garde

Amis des Marais du Vigueirat
Marais du Vigueirat
13104 MAS-THIBERT

gestion.mdv@wanadoo.fr

Standard : 04 90 98 79 40
Fax : 04 90 98 79 80