Reconstitution d’un cordon dunaire de second rang à L’Espiguette (30)

La commune du Grau du Roi s’arme d’une seconde ligne de défense face au risque de submersion marine

Date de publication : 15/09/2016

Robert CRAUSTE, Maire du Grau du Roi, Vice Président de la Communauté des Communes Terre de Camargue, Délégué aux ports intercommunaux de plaisance, aménagement du territoire et tourisme.

 

Il y a quelques années, la commune du Grau du Roi et le Syndicat Mixte se sont penchés sur la problématique de l’érosion du trait de côte, ainsi que le risque croissant d’intrusions marines.

Un comité de pilotage a été créé, afin de lancer une réflexion sur les nouveaux modèles de gestion du risque climatique et maritime. Composé de la commune du Grau du Roi assistée par le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise, l’EID Méditerranée, l’ONF, BRL-i,  La Dreal LR, le CEN LR et le Conservatoire du Littoral.

De ce groupe de travail est né un projet audacieux et innovant :

Recréer un cordon dunaire distant de 150 à 700 mètres du trait de côte actuel, laissant ainsi une vaste zone tampon visant à amortir les intrusions marines dans un premier temps, mais également à renouer avec la dynamique littorale, puisqu'il servira de dune embryonnaire afin d’assurer la continuité des reliefs du site, en évolution constante.

Le classement NATURA 2000 du site a apporté des exigences importantes, ce qui a permis d’intégrer un certains nombres d’actions complémentaires :

  • Traitement des espèces invasives (Olivier de Bohème, Herbe de la pampa, Faux-indigo, Cannes de Provence...), suivi notamment par l’ONF en charge de l’aspect paysager du projet
  • Création et restauration de mares à amphibiens, suivi par le CEN L-R et le SMCG
  • Optimisation du réseau hydraulique, pose de martellière pour la gestion d’une lagune à Laro-limicoles
  • Restauration du massif dunaire existant, suivi par l’EID en charge de la partie géomorphologique du projet.

 

La plaine de l’Espiguette site NATURA 2000, une mosaïque de milieux...

La trame principale du projet, préserver l’intégrité du site...

Le projet consiste à re-connecter des reliefs existants entre-eux, tels les massifs dunaires et dunes boisées, mais également avec les chemins déjà existants. Il s’articule en plusieurs phases de travaux site par site, afin d'éviter des dérangements prolongés sur l’ensemble du site.

Ce phasage des travaux a été au préalable soumis à un ‘’’ouvrage test ‘’, afin de valider la technique de réalisation. Chaque fin de phase de travaux a également été soumise à validation avant d’entreprendre la suivante.

Les travaux démarrés en Septembre 2014, se sont achevés début 2016.

Au total, cela représente 20 000 mètres cubes de matériaux, pour 5,5 km ouvragés pour cette seconde ligne de défense ‘’naturelle’’ qui s’étend sur 11 km.

C’est grâce à un financement réparti comme suit que ce projet complexe et ambitieux a pu voir le jour.

  

Le second cordon dunaire a été inauguré à la fin du mois de Juin 2016.

M. Le Maire du Grau du Roi s'est félicité d’invités de marque pour cette inauguration : M. Le premier ministre Manuel Valls et Notre présidente de région, Carole Delga sont venus constater l’intégration paysagère de ce projet novateur, mais également la richesse du site et des enjeux de sa préservation.

L’ouvrage végétalisé sur sa partie ‘’naturelle’’, ainsi que l’ensemble des volets des différentes actions sur la faune et la flore font l’objet d’un suivi rigoureux par les services en charge du projet. Pour ce qui est de l’évolution de l’ouvrage sur du moyen terme, il faudra s’armer de patience, en souhaitant que les éléments ne soient pas trop pressés de l’éprouver.

  

 

  • En savoir plus

Retour sur l'nauguration du 30 juin sur le site Internet de la ville du Grau du Roi

Journal Objectif gard

 

  • Contact

Loïc Petegnief

Garde du littoral, commune du Grau du Roi

loic.petegnief@gmail.com