Une nouvelle méthodologie pour le prochain plan de gestion de la réserve naturelle régionale de la Tour du Valat

Comparaison des Open Standards à la méthode des Réserves Naturelles de France (13)

Date de publication : 17/09/2015

 

Situé en Camargue, le Domaine de la Tour du Valat s’étend sur 2560 ha, dont 1845 sont classés en Réserve Naturelle Régionale. Forte de son expérience en plans de gestion, et dont le 6ème est en cours d’application, la Tour du Valat a émis le souhait de tester pour la 1ère fois la méthodologie des Open Standards for the Practice of Conservation (Normes ouvertes pour la protection de la nature) développée par un consortium international : le Conservation Measures Partnership, pour réaliser une partie du nouveau plan. L’utilisation de cette nouvelle méthodologie s’intègre également dans d’autres projets du centre de recherche et s’inscrit dans la démarche constante d’innovation de la Tour du Valat.

Préalablement, une analyse comparative entre la méthodologie RNF habituellement utilisée (version de 2006) et celle des Open Standards (OS) devait être établie afin de déterminer les avantages et inconvénients de chacune des méthodologies pour la réalisation d’un plan de gestion. Une opportunité intéressante s’est présentée avec le Master Franco-Québécois GIEBioTe, dont la problématique représentait un sujet de grand intérêt pour la réalisation d’un essai de fin d’étude. Cet essai permet également d’offrir aux gestionnaires des deux pays un aperçu des approches utilisées de part et d’autre.

Pour comparer ces deux méthodologies, il a été nécessaire d’identifier les principaux éléments constitutifs d’un « bon » plan de gestion. Ainsi, les éléments le plus souvent retrouvés dans les documents de gestion sont les suivants : un diagnostic comprenant une étude approfondie du contexte environnemental et socio-économique de l’espace naturel, une section de planification des objectifs et des actions de gestion, puis finalement une section traitant des suivis effectués et de l’évaluation du plan de gestion. Au-delà de ces éléments, il a paru important d’identifier également ceux qui gagneraient à être intégrés dans un plan de gestion compte tenu des besoins de gestionnaires et du contexte environnemental et social actuel.

 

À l’issue de l’analyse comparative, il apparait que les deux méthodologies semblent bien se compléter…

Les deux méthodologies permettent bien d’impliquer les parties prenantes et sont en adéquation avec les vocations des réserves naturelles françaises.

Alors que la méthodologie des Réserves Naturelles de France semble particulièrement adaptée pour réaliser le diagnostic de la réserve, la méthodologie des Open Standards apporte des avantages pour la planification, le suivi et l’évaluation en proposant des outils particulièrement adaptés.

De manière générale, la méthodologie OS met vraiment l’accent sur les pratiques de création et de suivi d’un projet de conservation, chaque élément y est défini très clairement et beaucoup de travail est fait pour justifier les choix de gestion et exprimer les hypothèses qui y sont reliées. La méthodologie des OS permet aux gestionnaires de pousser la réflexion sur la justification de leurs actions et propose une démarche fortement itérative.

La méthodologie RNF quant à elle laisse moins la place à l’apprentissage et à l’adaptation, elle propose le sommaire d’un plan de gestion avec une démarche pas à pas pour le remplir et le piège serait de s’y limiter.

Il ressort de cette analyse que la méthodologie des Open Standards, de par son caractère fortement adaptatif et les outils qu’elle propose, comble adéquatement certains manques de la méthodologie des Réserves Naturelles de France et gagnerait à être déclinée spécifiquement pour la gestion des réserves naturelles françaises. Un atout majeur de la méthodologie OS est qu’elle semble davantage favoriser le questionnement, en revanche il faut du temps pour sa prise en main.

 

En retour de cette analyse comparative, la Tour du Valat projette d’intégrer des éléments des deux méthodologies pour bâtir son futur plan de gestion.

 

  • En savoir plus

Téléchargement du rapport de Lisa Paix "ANALYSE COMPARATIVE DE LA MÉTHODOLOGIE DES RÉSERVES NATURELLES DE FRANCE ET DE LA MÉTHODOLOGIE DES OPEN STANDARDS POUR LA RÉALISATION DU PLAN DE GESTION D’UNE RÉSERVE NATURELLE", Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement et développement durable de L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE, 2015.

 

  • Contacts

Lisa Paix : lisa.paix@gmail.com

Damien Cohez : cohez@tourduvalat.org

Lisa Ernoul : ernoul@touduvalat.org