L’Union Européenne et les espèces envahissantes

Le lundi 9 septembre 2013, la Commission européenne a présenté une nouvelle proposition législative visant à prévenir et à gérer le danger toujours plus grand que représentent les espèces envahissantes.

On dénombre actuellement plus de 12 000 espèces qui sont présentes en Europe alors qu’elles n’appartiennent pas à son environnement naturel. Environ 15 % d’entre elles sont envahissantes et leur nombre ne fait que croître.

La proposition s’articule autour d’une liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union, qui sera établie en concertation avec les États membres sur la base d’évaluations des risques et de preuves scientifiques. Les espèces désignées seront interdites dans l’UE, ce qui signifie qu’il ne sera pas possible de les importer, de les acheter, de les utiliser, de les libérer dans l’environnement ou de les vendre.

La proposition prévoit trois types d’intervention :

- les États membres organiseront des contrôles pour éviter l’introduction intentionnelle d’espèces préoccupantes ;

- tout État membre qui constate qu’une espèce préoccupante pour l’Union est en train de s’installer prendra immédiatement des mesures d’éradication ;

- si une espèce préoccupante pour l’Union est déjà largement répandue, les États membres devront mettre en place des mesures visant à réduire au minimum les dommages qu’elle occasionne.

  • En savoir plus

Communiqué de presse de la Commission européenne