Vers une validation de l’indicateur macrophytes dans les lagunes oligo-halines et méso-halines

Suite de l’étude réalisée par la Tour du Valat (P. GRILLAS, A. E. SÁNCHEZ) en 2012

Date de publication : 25/04/2013

 

1) Retour sur l’étude menée en 2012 dans le cadre du stage de Master professionnel (SET) d’Ana Elena  SÁNCHEZ, Tour du valat - du 1er février au 31 juillet 2012 :

 

Résumé de l’auteur :

Une métrique de l’état du compartiment macrophytes des lagunes oligo-halines et méso-halines est proposée dans le cadre de l’évaluation de l’état écologique de ces lagunes pour la mise en oeuvre de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) en France. En 2010, un protocole de suivi et de diagnostic des macrophytes des lagunes oligo-halines, et méso-halines a été établi par Grillas, P. & David, T., 2010. Ce protocole a été testé dans quatre lagunes mais les résultats sur les caractéristiques des herbiers n’étaient pas en cohérence avec le degré de dégradation des lagunes et des travaux complémentaires ont été préconisés.

Ce stage constitue la continuation du projet de 2010 au travers d’une étude plus approfondie des caractéristiques des macrophytes de ces milieux, sur un nombre plus important de lagunes dans la même gamme de salinité. Des données sur l’eau, les sédiments et les macrophytes de neuf lagunes ont été recueillies et analysées. En parallèle une recherche bibliographique sur la valeur indicatrice des espèces potentiellement présentes dans ces lagunes, et sur leurs états historiques a été effectuée. Pour la réalisation de la métrique, l’état de référence de ces lagunes a été caractérisé, les lagunes ont été hiérarchisées sur des critères trophiques et la valeur indicatrice des espèces a été établie. La métrique proposée a été testée dans les quatre lagunes du protocole 2010, et les résultats offrent une perspective plus diverse que les classements effectués antérieurement par la DCE. Cette métrique reflète mieux la diversité de l’état écologique de ces lagunes, cependant, le manque des données sur certaines lagunes et le décalage entre les dates des données sur les herbiers et celles sur la qualité de l’eau et les sédiments, rendent ces résultats préliminaires et une étude plus approfondie indispensable. Le suivi en parallèle de la composition spécifique, de l’abondance des macrophytes, des paramètres de l’eau, les matières en suspension, et les sédiments, dans chaque lagune, s’avère fondamental dans l’avenir pour tester cet indicateur macrophytes et l’adapter si nécessaire.

  

 

2) Le projet 2013 :

 

Le projet 2013 est mené par la Tour du Valat en partenariat avec l’IFREMER et l’Agence de l’Eau. L’objectif général est de valider (ou ajuster au besoin) les résultats acquis en 2012 et de finaliser une méthodologie pour un indicateur « macrophytes » pour les lagunes méditerranéennes oligo-halines et méso-halines. Ceci suppose de travailler sur 4 volets:

  1. Etude de la turbidité. Caractériser pour chaque lagune la part respective des sédiments en suspension et du phytoplancton dans la turbidité des eaux ;
  2. Valeur indicatrice des espèces. Valider la valeur indicatrice des espèces par une analyse des corrélations entre l’abondance de chaque espèce et les caractéristiques physico-chimiques de l’eau et du sédiment ;
  3. Protocole de terrain. Ajuster le protocole de terrain résultant de l’étude 2010 en fonction des connaissances acquises en 2012, notamment en renforçant l’échantillonnage en zones peu profondes et/ou peu turbides afin d’augmenter l’abondance et la diversité des macrophytes prises en compte dans la métrique.
  4. Métrique. Valider la métrique « macrophytes », notamment les seuils aux différentes étapes de son calcul et l’interprétation finale du résultat ;

 

A cet effet, la qualité de l’eau et du sédiment, et les peuplements de macrophytes, seront mesurés sur neuf lagunes (Vendres, Campignol, Bagnas, Marette, Scamandre, Charnier, Crey, Grande Palun et Bolmon), et les données obtenues seront analysées statistiquement.

 

  • Contact
Ana Elena SÁNCHEZ
Station biologique de la Tour du Valat

 

  • En savoir plus

Télécharger le rapport de stage