Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes est régulièrement associé aux projets de gestion des zones humides littorales, aux suivis engagés sur ces milieux, à la recherche en milieu lagunaire, etc. Vous pouvez découvrir quelques projets ci-dessous :

Le Pôle lagunes est associé à ce projet intégré coordonné par l’Agence française pour la biodiversité, qui regroupe 12 partenaires à l’échelle de la France métropolitaine, afin d’améliorer l’état de conservation des habitats naturels marins (dont les lagunes font partie) tout en mobilisant l’ensemble des parties prenantes de Natura 2000 en mer.

Ce projet interrégional de 5 ans en faveur des laro-limicoles coloniaux fait suite à un séminaire initié par le Pôle lagunes en 2006. Ce projet, coordonné par l’association des amis du marais du Vigueirat, met en réseau les gestionnaires d’espaces de nidification de ces espèces patrimoniales sur le pourtour méditerranéen français. Alors que le projet prend fin, le Pôle lagunes souhaite répondre aux besoins
de poursuivre l’animation du réseau.

Avec le soutien financier de l’Europe (FEDER PACA), la DREAL PACA et l’agence de l’eau RMC, 2 films produits par le Pôle lagunes, réalisés par l’association Océanides sont sortis en juin 2015 et largement diffusés depuis.

Ce projet a été initié en 2012 en partenariat avec le MNHN dans le cadre de l’évaluation de l’état de conservation au titre de la Directive « Habitats Faune Flore » (DHFF). Il a permis l’élaboration d’une première méthode d’évaluation de l’état de conservation de l’habitat d’intérêt communautaire prioritaire 1150 *Lagunes côtières à l’échelle du site Natura 2000. Cette méthode fait aujourd’hui l’objet d’une mise à jour dans le cadre du Life Marha 2018-2025.

Ce projet interrégional de 5 ans a été développé par le Pôle lagunes et coordonné par le CEN L-R.

Le Pôle lagunes a été partenaire du laboratoire ECOSYM de l’université de Montpellier II concernant ce projet d’étude du plancton gélatineux sur la façade méditerranéenne.