Des formations naturalistes sur les rives de l’Étang de Berre

"Amphibiens" et "libellules" avec la LPO PACA

Date de publication : 23/05/2013

 

La LPO PACA poursuit et étend son action pour la connaissance et la préservation de la biodiversité des zones humides régionale en proposant des formations naturalistes pour les particuliers et professionnels. Sur les rives de l’Étang de Berre, après la formation "Oiseaux d’eau hivernants", a eu lieu ce printemps la première formation "Amphibiens méditerranéens".

 

Une première formation « Amphibiens méditerranéens »

Les stagiaires ont pu appréhender la reconnaissance des adultes, pontes et têtards, les cycles de vie, les spécificités d’habitat et la phénologie des espèces méditerranéennes. Une réflexion a été lancée sur les menaces auxquelles est soumis ce groupe de vertébrés le plus menacé au monde et les initiatives que chacun peut mettre en place pour participer à leur connaissance et leur préservation. Une bonne façon de contribuer aux Atlas de Biodiversité Communaux lancés depuis cette année autour de l’Étang de Berre ! Salins de Fos, zones humides de Crau, mares temporaires des cuestas de l’Arbois ont laissé découvrir leurs richesses aux stagiaires ; le tant attendu Pélobate cultripède était même au rendez-vous !

 

Formation « Initiations aux libellules » à venir

La LPO PACA propose une formation de découverte des Libellules les 29 et 30 juin prochains sur Istres. En alternant ateliers en salle et sorties sur les différentes zones humides autour de l’Etang de Berre, les naturalistes amateurs pourront s’initier à la démarche d’identification sur le terrain, mettre en relation les différents milieux de la région et leurs cortèges d’odonates, visualiser les grands axes de la biologie et de l’éthologie des libellules et leurs particularités morphologiques.

 

  • Pour en savoir plus

Site Internet de la LPO PACA

 

  • Contact
Robin LHUILLIER
Formateur LPO PACA
04 90 06 07 46

 

Photo : Formation « Amphibiens méditerranéens » sur les rives de l’Etang de Berre © Thomas Delattre