« Invasor », une veille collective sur les espèces végétales envahissantes mise en place par le Symbo !

Pour la détection précoce, mais aussi la sensibilisation du grand public (34)

 

Le Symbo a mis en place « Invasor », un projet de veille collective sur les plantes exotiques du Bassin de l’Or. Cet outil s’intègre dans le cadre plus large de la mise en place progressive d’un observatoire du Bassin de l’Or.

Contexte

Le Syndicat Mixte du Bassin de l’Or (Symbo) s’est penché sur la problématique des espèces envahissantes, tant animales (Tortue de Floride en particulier) que végétales, dans le cadre du projet Life+ LAG’Nature (2009 – 2013). La structure a approfondi son travail sur les espèces envahissantes végétales dans le cadre de l’animation du DOCOB Natura 2000 du site « Etang de Mauguio », en menant en 2011 – 2012 un inventaire poussé des espèces végétales potentiellement envahissantes sur le périmètre de l’étang de l’Or et de ses abords. Ce projet avait pour objectif de compléter les inventaires existants, et de poser les bases d’une veille collective en sensibilisant et en impliquant les acteurs locaux.

  

Objectifs d’Invasor

Les objectifs de cette veille collective sont multiples :

- détection précoce des espèces les plus problématiques pour pouvoir agir efficacement de façon ciblée;

- surveillance des espèces les plus largement réparties;

- sensibilisation du grand public et des collectivités à la présence d’espèces végétales envahissantes à leur territoire.

Fonctionnement d’Invasor

Un nombre limité d’espèces potentiellement envahissantes a été ciblé pour le territoire du Bassin de l’Or, suite aux résultats de l’inventaire de 2011-2012, et à partir de listes d’espèces à risque, celles du Conservatoire Botanique National et celle du Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon établie dans le cadre du projet Life+ LAG’Nature.

Pour ces espèces, l’ensemble des observations connues ont été recensées et diffusées par l’intermédiaire d’un outil cartographique en ligne : l’Observatoire Cartographique du Bassin de l’Or.

  

 

Pour transmettre une nouvelle observation au Symbo, tout le monde peut se mobiliser !

Les personnes volontaires ont accès, via un identifiant (Invasor) et un mot de passe (invasor), à un espace membre dédié. Les observateurs renseignent un formulaire en ligne : nom de  l’espèce, date d’observation, localisation précise… Après validation, cette nouvelle observation est alors intégrée à l’Observatoire du Bassin de l’Or.

Le premier groupe de volontaires s’est réuni le 21 juin pour une formation à la problématique des plantes exotiques potentiellement envahissantes co-organisée avec le Conservatoire Botanique National.

En parallèle, le Symbo mène des actions de sensibilisation auprès des collectivités et autres organismes (divers services du Département de l’Hérault, CAUE Hérault, communes, …).

Photos: crédit Symbo

 

  • Contact

Eve LE POMMELET

Syndicat Mixte du Bassin de l’Or (Symbo)

elepommelet@symbo.fr