Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Le Syndicat mixte du bassin de Thau animateur du site Natura 2000 de la Plaine Villeveyrac Montagnac (34) | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Le Syndicat mixte du bassin de Thau animateur du site Natura 2000 de la Plaine Villeveyrac Montagnac (34)

Au Nord de Thau, une plaine bien protégée

Date de publication : 27/01/2015

 

Le syndicat mixte du bassin de Thau anime le site Natura 2000 de la Plaine Villeveyrac Montagnac. Il est chargé de mettre en œuvre un programme de 19 actions étalées sur 6 ans.

5 communes sont concernées : Loupian, Montagnac, Saint-Pargeoire, Saint Pons de Mauchiens et Villeveyrac.

Déjà en charge de l’animation du site Natura 2000 de l’étang de Thau, cette nouvelle mission conforte l’ambition de rendre cohérentes les actions en faveur de l’environnement sur l’ensemble du territoire.

 

Un réservoir de richesses naturelles

C’est la richesse avifaunistique qui a motivé le classement de la Plaine de Villeveyrac-Montagnac en site Natura 2000.

Alternant parcelles agricoles et garrigue, la mosaïque paysagère qu’offre ce site s’étend sur près de 5500 hectares. Un patrimoine naturel exceptionnel propice à la présence de nombreuses espèces d’oiseaux dont 14 sont reconnues d’intérêt communautaire.

Présidé par Michel Garcia, membre du Syndicat mixte du bassin de Thau, ce site Natura 2000 a pour ambition de concilier protection des espaces naturels, activités agricoles et activités de loisir.

 

Vers une agriculture raisonnée

58% de la superficie du site Villeveyrac-Montagnac est occupée par l’agriculture.

C’est cet enjeu qui a poussé le SMBT à se porter animateur local dans le cadre du Projet Agro-Environnemental et Climatique « Hérault Domitia » coordonné par la Chambre d’ Agriculture.

Cette démarche de gouvernance s’inscrit dans le programme de lutte contre les pollutions et  vise à réduire les pressions agricoles sur l’environnement. 

Les professionnels agricoles s’engagent à mettre en œuvre des pratiques environnementales leur ouvrant droit à une aide financière européenne.