Système d’Information Géographique participatif : Vers une meilleure gouvernance des zones humides côtières - le cas du flamant rose

Date de publication : 26/04/2017

Le flamant rose est une espèce emblématique du pays camarguais. Chaque année, le territoire accueille des milliers de couples reproducteurs. Mais les multiples évolutions auxquelles le territoire est soumis (changement d’usage des terres, gestion de l’eau, occupation des sols, etc.) pourraient affecter les zones d’alimentation et de reproduction de l’animal. Des analyses environnementales et économiques sont faites mais les questions sociales sont rarement abordées. La Tour du Valat, en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Camargue, le CNRS et l’Université de Curtin, et financé par la Fondation de France,  a développé un projet qui étudie les valeurs que les populations locales accordent aux flamants roses afin que les acteurs du territoire puissent prendre des décisions pertinentes sur la gestion du territoire.

Le projet met en place une méthodologie qui prend pour point de départ des entretiens avec les populations du territoire camarguais. Les personnes interrogées sont issues de catégories socio-professionnelles variées et de trois secteurs différents du territoire. Les entretiens permettent d’identifier les valeurs que ces personnes associent aux flamants roses : naturalité, valeur récréative, valeur esthétique, biodiversité, valeur économique.

Les entretiens permettent aussi de connaître les avis des populations sur la manière dont l’espèce et les paysages sont gérés. Une fois collectés, les résultats de ces entretiens sont associés à des scenarii d’évolution du territoire camarguais (évolution climatique, de la riziculture, gestion de l’eau, etc.) afin de géolocaliser les endroits où il surviendra une tension entre les différentes valeurs paysagères. L’outil utilisé pour réaliser ce travail est le Système d’Information Géographique (SIG). Le chevauchement des valeurs montre les endroits qui ont le plus d’importance pour les populations locales et ses endroits sont plus susceptibles aux conflits environnementaux. Le SIG produit des cartographies très visuelles et pédagogiques qui pourront servir ensuite de support pour débattre avec les acteurs du territoire et obtenir leur ressenti sur les conséquences de leurs décisions. 

Quelques premiers résultats :

  • Les informations recueillies dans la première phase du projet (113 entretiens d’une durée moyenne de 30 minutes chacun) nous ont permis de spatialiser les valeurs socioculturelles associées aux flamants roses en Camargue.

Cliquez sur les cartes pour zoomer
  • Les analyses des données qualitatives ont fourni des informations importantes sur la perception des personnes interrogées vis-à-vis de la gestion actuelle de la Camargue, et l’importance de la reproduction des flamants sur cette zone.

Concernant les valeurs associées aux flamants roses, on constate que les valeurs esthétiques et économiques sont les plus fortes, suivies par la valeur biologique. Les valeurs les moins citées par les participants ont été les valeurs de perte économique et la naturalité (Figure 1). Quant à la perception des participants, on constate que ceux-ci considèrent qu'il est très important de maintenir la population actuelle des flamants en Camargue. Concernant  l'importance de la reproduction des flamants en Camargue, il n'y a pas le même niveau d’accord. Les participants considèrent cependant qu'il est important de maintenir un îlot de reproduction en Camargue, avec plus d’importance donnée pour le maintien d'un îlot de reproduction à Salin-de-Giraud qu’à Aigues-Mortes (Figure 2).

   
Figure 1 : Niveau d’accord des participants concernant les valeurs socioculturelles liées au flamant rose en Camargue.
 
  
Figure 2 : Niveau d’accord des participants concernant la reproduction du flamant rose en Camargue. 

 

Les perceptions concernant les menaces les plus importantes pour les flamants roses en Camargue sont i) la possibilité de reproduction des flamants, et ii) la qualité et la quantité d’eau, découlant de la gestion faite de l'eau (Figure 3).

 
Figure 3 : Mots-clés les plus importants associés aux menaces pour les flamants roses en Camargue selon les participants. 
 
 

Dans le cadre du projet seront organisées en 2017 des réunions sous forme d'atelier réunissant les différents groupes socioprofessionnels et qui permettront de  visualiser les implications de différents scénarii d'évolution de la Camargue sur les valeurs socioculturelles associées aux flamants roses. Les résultats attendus du projet en fin 2017 sont des suggestions de gestion du milieu prenant en compte ces valeurs socioculturelles, qu’elles soient perçues comme positives ou négatives.   

 

  • Contact

Lisa Ernoul

Chef de Projet Gestion Intégrée à la Tour du Valat

Tél : +33 (0) 4 90 97 29 66 

Email : ernoul@tourduvalat.org