Installation de plate-forme sur pilotis pour la nidification des Laridés sur la RNN du Bagnas (34)

Un radeau flottant permettant d’accueillir une trentaine de couples de sternes pour la saison 2011

L’association ADENA, gestionnaire de la Réserve Naturelle du Bagnas a testé en 2011 l’installation de plate-forme sur pilotis pour la nidification des laridés et plus spécifiquement des sternes pierregarin (Sterna hirundo).

Reprenant le principe des radeaux flottants déjà bien connu, mais cette fois-ci installé sur des pilotis, la plate-forme permet de réduire les contraintes des radeaux (exposition aux vagues, usure importante des radeaux dans le temps…).

Ce nouvel aménagement est conçu dans une seule optique : augmenter le succès de reproduction des oiseaux tout en offrant des garanties de sécurité toujours plus grandes pour l’installation des colonies.

Après cinq années d’expériences avec des radeaux flottants et une soixantaine de couples de sterne pierregarin nichant chaque année, il apparaissait que le taux d’envol des jeunes fluctuait de manière importante selon les années. En effet, les radeaux flottants sont très exposés aux conditions climatiques qui rendent le succès de reproduction incertain. Lors de fort vent (tramontane) relativement courants durant la saison de reproduction, de petites vagues peuvent être projetées sur les œufs entraînant de multiples conséquences. Certains œufs peuvent être endommagés de manière directe, les adultes peuvent quitter la couvaison pendant des laps de temps importants, la température des œufs peut vite chutée… Même lorsque le radeau est bien ancré, les œufs peuvent être largement déplacés par les vagues contribuant à un taux d’échec parfois élevé. De plus les radeaux directement posés sur l’eau subissent les contraintes de salinité des lagunes méditerranéennes et un entretien important doit être réalisé si l’on souhaite pérenniser les radeaux dans le temps.

 

Plate-forme sur pilotis installée sur la Réserve Naturelle Nationale du Bagnas. Crédit photo : LABOUILLE Anthony, LOGNOS Mathieu / ADENA

 

Une construction robuste sur pilotis et à moindre coût

Pour pallier ces différents problèmes, l’équipe de la réserve a tenté en 2011, d’installer des radeaux sur « pilotis » en privilégiant une construction robuste et à moindre coût. Il convient dès lors de leur donner non plus le nom de radeau mais le terme plus approprié de plate-forme sur pilotis. Deux plates-formes ont été aménagées sur des pieux installés dans l’étang à une hauteur d’environ 40 cm au-dessus du niveau de l’eau.

Après quelques hésitations, comme les années précédentes, les sternes se sont installées sans difficulté sur les plates-formes permettant d’accueillir une soixantaine de couples pour la saison de reproduction 2011.

Cette technique permet de supprimer les risques des mouvements d’eau sur la couvaison et les œufs et permet également d’allonger considérablement la durée de vie des plates-formes puisque celles-ci ci ne sont pas en contact avec l’eau et sont retirées après la saison de reproduction où il ne subsiste alors que les pieux dans l’étang. Le risque de prédation se limite également aux oiseaux (goéland leucophée essentiellement), la plate-forme n’étant pas accessible aux renards et sangliers. Ces installations ne remplacent pas un îlot qui paraît une solution plus naturelle, mais il s’agit d’un très bon compromis pour les lagunes qui ne peuvent pas créer d’îlots du fait de leur configuration.

De plus, la plate-forme permet réellement d’obtenir des garanties de sécurité durant toute la période de couvaison et jusqu’à l’émancipation des jeunes, comparée à d’autres types d’aménagements (radeau flottant, îlot…).

 

Dossier technique :

Un dossier technique détaillant les différentes étapes de construction ainsi que le budget nécessaire et les enjeux à prendre en compte est téléchargeable, cliquez ici.

 

Contact :

  • Labouille Anthony

        garde-technicien, RNN du Bagnas

        ADENA

        anthonylabouille@yahoo.fr

        Tél : 04 67 01 60 23