Le Life+ ENVOLL sur la liste principale de l’Union Européenne !

Un projet pour les laro-limicoles coloniaux sur les régions PACA, L-R et Corse

Date de publication : 28/05/2013

 

Le Life+ ENVOLL est un projet ambitieux en faveur des laro-limicoles coloniaux : sternes, mouettes, goélands et avocette élégante, 9 espèces patrimoniales sont ciblées sur le littoral méditerranéen français. Partant du constat que leurs populations régressent, en particulier du fait de leur faible réussite de reproduction, le projet vise à améliorer le taux de poussins à l’envol.

 

Le Life+ ENVOLL : l’aboutissement d’une histoire de la protection des laro-limicoles coloniaux en Méditerranée française

Suite au séminaire organisé par le Pôle relais lagunes, la protection des laro-limicoles coloniaux en Méditerranée française a été portée par trois acteurs principaux : les Amis des Marais du Vigueirat et le CEN L-R, rejoints par la Tour du Valat. Après une série d’actions pilotes (largement financées par la Fondation Total en 2007-2010), puis un projet FEDER sur les régions Languedoc-Roussillon et PACA en 2010-2012, le Life correspond à l’aboutissement de cette logique : étendre les techniques qui ont fait leur preuve sur l’ensemble du pourtour méditerranéen, capitaliser et transmettre les expériences et les savoirs, sensibiliser l’ensemble des acteurs.

 

 

Un projet transrégional, unissant 8 structures 

Ce projet, coordonné par les Amis des Marais du Vigueirat, associe le CEN L-R, la Tour du Valat, le CG de Haute Corse, le PNR de la Narbonnaise en Méditerranée, la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l'Est, Thau Agglo et le Réseau Ecole et Nature pendant 5 ans, à compter du 1er juillet 2013. Ce Life+ Nature & Biodiversité prévoit des actions concrètes sur le terrain pour aménager des sites propices à la nidification, mais aussi un volet ambitieux de formation des gestionnaires et de sensibilisation des acteurs de terrain, notamment grâce au réseau Ecole et Nature.

 

  • Contact
Nicolas Sadoul
Chargé de mission Laro-limicoles
Amis des Marais du Vigueirat

 

Crédit photo : Christophe Pin