Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Agriculture, aquaculture et milieux humides : Chiffres clés | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Agriculture, aquaculture et milieux humides : Chiffres clés

Publication du MEDDE – juillet 2014

 

L'agriculture utilise aujourd’hui environ 54 % de la surface de la France métropolitaine, soit un peu plus de 29 millions d’ha. Cette surface se réduit d’année en année (moins 2 000 000 ha en trente ans), principalement par boisement suite à l’abandon de l’activité agricole et par artificialisation.

La convention de Ramsar sur les zones humides d’importance internationale, que la France et tous les Etats européens ont ratifié, vise une gestion rationnelle, durable, des milieux humides, c’est-à-dire une gestion équilibrée permettant l’expression des différents services apportés par ces milieux: approvisionnement bien sûr, avec un équilibre entre les différents types de productions, mais aussi régulation hydrique, pollinisation, tourisme, loisirs, support de biodiversité, autoépuration etc.

En général, et c’est son rôle, l’agriculture privilégie les services d’approvisionnement par rapport aux autres services. Mais l’agriculture durable, y compris en milieu humide se doit d’être économiquement viable, socialement équitable, et ne nuire ni à la santé ni à l’environnement.

Le thème 2014 de la convention de Ramsar met en avant le partenariat indispensable entre l’agriculture et les milieux humides.

L’année 2014 voit également la mise en place de la nouvelle Politique agricole commune (PAC) et des Plans de Développement ruraux régionaux, ainsi que le vote de la loi d’avenir agricole dont l’un des piliers est le développement de l’agroécologie.

L’objectif de cette publication, la première de l’Observatoire national des milieux humides mis en place par le Ministère chargé du Développement durable, est d’apporter des données objectives permettant un débat éclairé sur les interactions complexes entre les milieux humides et l’agriculture, sans mettre d’accent particulier sur la biodiversité. Elle a été préparée par le Ministère chargé du Développement durable et la Tour du Valat, en collaboration avec le Ministère chargé de l’Agriculture, et avec l’appui de l’Observatoire du développement rural géré par l’INRA.

Dans cette publication, l’agriculture est comprise dans un sens large, c’est-à-dire incluant, l’aquaculture (pisciculture, conchyliculture etc.). La saliculture, en est en revanche exclue.

La publication est organisée selon les 8 questions qui structurent l’Observatoire national des milieux humides.

 

  • En savoir plus

Télécharger la synthèse (ci-contre)

 

  • Contact

Christian Perennou

Chef de projet dans le cadre de l'Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes

Tour du Valat - Le Sambuc- 13200 Arles

Email : perennou@tourduvalat.org

Tél : 04 90 97 29 82