Comité de suivi du PNA Cistude d’Europe en PACA du 27 avril 2012, Aix-en-Provence (13)

Mettre en œuvre des actions en faveur de la conservation de l’espèce

 

Dans le cadre de sa stratégie nationale pour la biodiversité, la France s'est fixée comme objectif de maintenir dans un bon état de conservation la biodiversité de son territoire, notamment par la sauvegarde des espèces les plus menacées.

 

Ainsi, pour atteindre cet objectif, un outil complémentaire au dispositif législatif et réglementaire protégeant les espèces a été consolidé : il s'agit des plans nationaux d'actions (PNA) en faveur des espèces menacées. Ces plans visent à définir et mettre en œuvre des actions coordonnées nécessaires à la conservation des espèces menacées et de leurs habitats, généralement pour une durée de cinq ans.

 

La Cistude d'Europe fait l'objet d'un PNA pour la période 2011-2015, coordonné au niveau national par Stéphanie Thienpont et le conservatoire du patrimoine naturel de la Savoie. La DREAL PACA assure la coordination technique de la déclinaison régionale de ce plan, en lien avec le CEN PACA, animateur de cette déclinaison.

 

Réunion du comité de suivi du PNA Cistude en PACA

Le comité de suivi du PNA Cistude PACA qui s’est tenu le vendredi 27 avril 2012 visait à présenter :

  • le cadrage national du PNA et les actions nationales prévues en 2012 ;
  • l’organisation du comité de suivi et des groupes thématiques  ainsi que leurs modalités de fonctionnement ;
  • les actions 2012-2013 programmées en PACA ;
  • un point général sur les principaux projets/aménagements connus en région PACA et pouvant impacter cette espèce.

 

  • Les lagunes de PACA bien impliquées dans ce PNA en faveur de la Cistude

Étaient bien présents à ce comité de suivi : la Tour du Valat, la SNPN réserve de Camargue, le PNR de Camargue, le Conservatoire du Littoral,  le Gipreb, le SIBOJAI, le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), la mairie de Fréjus (étangs de Villepey) et Toulon Provence Méditerranée représenté par la LPO PACA et le PNR de Port-Cros pour le suivi des cistudes sur les salins d’Hyères.

 

D’autres structures participantes telles ques le CG13, ONCFS et gestionnaires et animateurs de sites Natura 2000 ou de réserves venus de la vallée des Baux, de la vallée de la Durance, de la plaine des Maures, de l’embouchure de l’Argens ou encore des étangs intérieurs des Alpes-Maritimes, ont parlé des actions de ce PNA.

 

L’association Océanides, un binôme de vidéastes bien expérimentés sur les lagunes méditerranéennes, est venu parler de leur projet de film sur la Cistude commandité par le CEN LR et de leur souhait de pouvoir tourner en PACA des séquences avec les acteurs de la région, dans des sites remarquables pour cette espèce. Le film porterait un intérêt particulier à la partie technique des suivis et se présenterait ainsi comme un projet à visée pédagogique pour les agents techniques.

 

Dans le cadre du fonctionnement du comité de suivi, la DREAL PACA souhaite que ce dernier donne un avis sur la synthèse des actions de l’année et sur les orientations à donner pour les actions de l'année N+1. Il s'agira donc de définir avec les membres de ce comité la stratégie d’action annuelle comme plurianuelle sur plus d’une vingtaine de sites où la Cistude est présente, dont ceux des opérateurs/animateurs de sites Natura 2000.

 

  • Favoriser l’échange des protocoles de suivi et de connaissances sur la répartition de l’espèce :

Tout comme la DREAL PACA, les gestionnaires de zones humides souhaitent recueillir un maximum de connaissances sur l'aire de répartition de la Cistude et sur sa dynamique dans la région. Pour cela il est nécessaire de favoriser un échange technique entre les gestionnaires pour mieux suivre l’espèce sur leur site respectif.

 

Certains ont déjà lancé une dynamique sur leur site, c’est le cas du SIBOJAI, du SIANPOU, du Conservatoire du littoral et du CEN PACA sur les sites du pourtour de l’étang de Berre. Ils ont formé un groupe de travail afin d’échanger sur les protocoles à mettre en place sur ces sites. Cette dynamique pourrait aider d’autres structures proches géographiquement telles que le GPMM qui aurait besoin de former son équipe technique à ce suivi et servir d’exemple à d’autres gestionnaires désirant mettre en œuvre sur leur site des inventaires complémentaires portant sur la Cistude.

 

  • Communiquer et sensibiliser :

Un des points importants de ce PNA Cistude est de développer des outils permettant de faire connaître l’espèce et son plan national d’actions (ci-contre brochure de synthèse du PNA Cistude). Il est également prévu d'actualiser le classeur de fiches d’action en faveur de la Cistude et la réalisation de 2 films à l’échelle nationale de 52 minutes et de 16 minutes. .

 

La lettre du groupe Cistude sera l’organe de communication du PNA, elle sera diffusée à tous les partenaires et sera mise en ligne sur le site de La Société Herpétologique de France.

 

D’autre part, des journées techniques sont prévues pour porter à connaissance les enjeux liés à la Cistude au sein des politiques publiques, notamment arriver à intégrer ces enjeux dans les plans d’aménagements du territoire (et des mesures compensatoires) et des cahiers des charges qui concernent les travaux en zones humides ou à leurs abords.

 

Les gestionnaires quant à eux demandent à bénéficier d’une formation pour mutualiser et échanger leurs informations et expériences acquises sur leur site. La DREAL PACA et le CEN PACA proposent de mettre en place des groupes thématiques (gestion de canaux, espèces exotiques envahissantes, gestion par rapport aux incendies, connectivité des milieux…) idée approuvée par les gestionnaires. L'organisation et l'animation de ces groupes thématiques seront assurés par le CEN PACA.

 

  • Présentation des actions régionales 2012-2013 :

Capitaliser les données naturalistes sur les cistudes et les mettre à disposition

- L’EPHE de Montpellier (Marc Cheylan) analyse les données actuelles afin de produire une carte de répartition des populations des cistudes et avoir un état des lieux de l’existant. La collecte d’informations étant très importante, il est nécessaire que les membres du réseau Cistude soient bien sollicités afin qu’un maximum de données lui soient remontées.

D’autre part, il est prévu d’établir une carte d’habitats des cistudes qui sera aussi une carte des potentialités au vu des connaissances acquises sur l’historique des sites.

- SILENE, le portail d’accès aux données naturalistes publiques en PACA, serait le bon outil pour centraliser l’information sur la Cistude et capitaliserait les données sur cette espèce. Quelques fournisseurs de données y contribuent déjà.

 

Réguler et organiser l’accueil des populations de tortues à tempes rouges, étudier l’impact des espèces exotiques envahissantes

- A ce sujet la DREAL PACA souhaiterait qu’un groupe thématique sur les « espèces exotiques envahissantes » se mette en place.

 

Diffuser le PNA, au travers de journées techniques et de formations

 

Favoriser la reconnexion des populations de cistudes

- Les premières réflexions sur ce sujet se feront par l’intermédiaire d’un groupe de travail.

 

Le compte-rendu de ce comité de suivi,  riche de ses échanges en salle est en téléchargement ci-contre.

 

Informations recueillies par N. Barré/Pôle-relais lagunes méditerranéennes

 

  • En savoir plus

Site de  LA SHF

Le PNA Cistude d’Europe

Plaquette PNA Cistude d'Europe

Brochure éditée par la Tour du Valat sur la Cistude d’Europe

 

  • Contacts
Caroline Legouez,
Chargée de mission Lézard ocellé et Cistude d'Europe
Conservatoire des espaces naturels de PACA (CEN PACA)
Ecomusée de la Crau, bv de Provence - 13310 Saint-Martin de Crau
Tél : 06.47.35.24.92
 
Samuel Pauvert

DREAL PACA
Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Service biodiversité, eau et paysages
Unité biodiversité
CS 80065
Allée Louis Philibert
13182 Aix-en-Provence-cédex 5